• maxredacfreelance

Pourquoi recycler les déchets de chantier ?

Dernière mise à jour : 23 mars


Recyclage déchets de chantier
Recyclage déchets de chantier

Considéré comme l’un des secteurs les plus prometteurs d’un point de vue économique, le bâtiment est également le secteur qui engendre le plus de déchets au monde. En effet, il génère plus de 40 millions de tonnes de déchets par an. Il provoque donc par la même occasion la dégradation de l’environnement et présente un risque sanitaire pour les populations. Pour cela, il convient de mieux gérer les déchets des travaux de chantier. Si vous hésitez encore à les recycler, découvrez ici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.


Quelle est l’importance du recyclage des déchets de chantier ?


Perçu comme un procédé durable, le recyclage des déchets permet de traiter et de transformer les produits usés en de nouveaux produits. Ceci a pour but de réduire le volume des déchets et de préserver les ressources naturelles. Dans le secteur de la construction, cette opération est un enjeu crucial pour les professionnels du BTP que ce soit les entrepreneurs ou les maîtres d’ouvrage.


Elle consiste principalement à collecter les résidus des produits de construction. Ceux-ci seront ensuite posés dans un container puis envoyés dans un centre de recyclage afin d’être valorisés. Qualifié de tri sélectif, le recyclage dans le secteur de la construction vise la transformation des matières inertes en nouveau produit.


Une source de bienfait pour l’environnement


Comme vous vous en doutez, les travaux de démolition comme ceux de construction générale engendrent la plupart du temps des matières résiduelles. Il s’agit entre autres :

· des isolants,

· des gravats,

· des asphaltes,

· des pierres,

· des tuiles,

· des bétons,

· et des emballages en plastique.


Ces déchets peuvent être très nocifs pour l’environnement. Ils représentent également un réel danger pour le monde environnant, notamment en raison de la présence d’amiante et de matériaux en asphalte.


Afin de limiter les conséquences néfastes de ces détritus, il est parfois indispensable de recourir à une entreprise spécialisée en recyclage. Il s’agit d’un geste écologique qui permettra non seulement de réduire la pollution de la planète, mais aussi de rendre votre ville et votre entourage immédiat plus propre.


Un moyen de donner une seconde vie aux déchets


Le recyclage permet avant tout de transformer des matériaux usités. Dans le secteur de la construction, son rôle n’en est pas moindre. La finalité du recyclage des déchets de chantiers est de les transformer afin de les réintroduire sur le marché. De cette manière, de nombreux déchets inertes sont réutilisés dans les travaux de construction.


C’est, par exemple, le cas du béton de ciment et des briques qui sont la plupart du temps utilisés dans la fabrication de remblai et de sous-couche routière. Certains métaux ferreux sont aussi utilisés pour créer des garde-corps, des balcons et même des clôtures. Par ailleurs, dans la menuiserie, la fabrication des fenêtres, des portes et des marches d’escalier implique l’utilisation des planches usées et des bois d’ossature.


Une bonne astuce pour économiser de l’argent


La destruction des déchets de construction représente un enjeu environnemental majeur. Cependant, il ne s’agit pas de la seule conséquence. Dans les faits, l’élimination des déchets issus d’un chantier de construction peut engendrer des couts colossaux. Afin de les réduire au maximum, il est préférable d’opter pour le recyclage afin d’assurer une gestion efficace et efficiente des détritus.


Que dit la loi sur le recyclage des déchets de chantier ?


Selon la loi, il est formellement interdit d’enfuir ou d’incinérer les déchets issus d’un chantier. En effet, il existe différentes sortes de détritus de chantier dans les déchets inertes. Cette catégorie regroupe :


· le béton,

· la céramique,

· la terre,

· les briques,

· et les granulats.


Ces derniers ne sont pas biodégradables et ne contaminent pas les autres matières. Alors, il est vivement conseillé de valoriser ce type de résidus.


Les lois dans le cadre du recyclage des déchets de chantier


Le recyclage des déchets de chantier est soumis à de nombreuses règles. Ainsi, chaque type de déchets selon sa nature doit être dirigé vers les endroits indiqués par la loi. Par exemple, il est stipulé dans la loi-cadre du 15 juillet 1975 que les producteurs et détenteurs de déchets de chantier sont légalement responsables de leur élimination dans des conditions qui n’impacteront ni la santé humaine ni l’environnement.


Cette réglementation oblige donc les producteurs de déchets des chantiers à choisir des entreprises conformes et détentrice des autorisations préfectorale qui leur permettront d’exercer dans le secteur du recyclage et de la valorisation des déchets. Malgré les mesures mises en place en France, plus de 80 000 tonnes de déchets dans les décharges sauvages pas des sociétés ou des particuliers peu scrupuleux comme expliqués sur ce site.


Cet état de choses impacte négativement l’environnement. L’autorité étatique cherche à y remédier par des sanctions financières. Ces dernières prévoient 1500 € d’amende en cas de non-recyclage. S’il s’agit de déchets professionnels, le montant de l’amende peut aller jusqu’à 75 000 €.

6 vues0 commentaire