• Bew Web

Comment chiffrer une démolition ?

Dernière mise à jour : 8 mars

Face à des travaux de rénovation ou de reconstruction d’un logement en ruine, il est indispensable de chiffrer une démolition. Démolir est parfois la meilleure option pour réhabiliter un bien immobilier ou mettre en valeur un terrain. Cependant, pour s’assurer de disposer du budget nécessaire, il importe d’évaluer les travaux à prendre en compte dans la démolition. Afin de faire une bonne estimation, il faut solliciter des professionnels. Ils vous aideront à faire les prévisions financières justes. En se basant sur les principaux éléments à considérer, découvrez ici comment chiffrer une démolition.


Qu’est-ce qu’une démolition ?


chiffrer une démolition

La démolition en BTP est l’ensemble des travaux de destruction d’un ouvrage. Pouvant être partielle ou complète, elle peut se réaliser dans le cadre d’une rénovation ou pour des travaux de remise à neuf.

En effet, bien qu’ils soient bâtis avec des techniques efficaces et des matériaux de qualité, les bâtiments ne peuvent tenir éternellement. Au bout de quelques années, certains peuvent nécessiter des travaux de rénovation pour lesquels il faudra d’abord les démolir.


Il est aussi envisageable de démolir si les coûts de rénovation sont trop importants. Dans l’une ou l’autre des situations, il faut chiffrer une démolition avant de commencer le projet. Ainsi, il devient plus aisé de choisir la stratégie immobilière la plus rentable.


Les éléments à prendre en compte pour chiffrer une démolition


Chaque chantier de démolition est unique, car comprenant des particularités qui lui sont propres. Toutefois, il existe entre les projets des points communs qui permettent d’évaluer le budget à prévoir.


La nature et les dimensions du bâtiment


Suivant que la démolition est totale ou partielle, le coût des travaux peut nettement varier. Ainsi, détruire une partie du logement pour la rénover vous reviendra moins coûteux qu’une démolition entière. Cependant, seule une entreprise experte dans ce domaine peut décider s’il faut faire des travaux partiels ou complets.


Dans certains cas, les travaux doivent se faire sur une partie porteuse du bâtiment. Il faudra alors prévoir un budget pour la construction d’une structure de consolidation. Par ailleurs, le volume du logement est également à prendre en compte pour chiffrer une démolition. Ainsi, plus l’espace est grand et plus bas sera le prix de démolition au mètre cube.


Les moyens techniques à utiliser


Les travaux de démolition d’un logement peuvent être mécaniques ou manuels. Le choix de l’une de ces méthodes dépend de la nature de la construction et de son environnement immédiat. Toutefois, seule l’entreprise prestataire pourra faire le choix idéal en fonction des exigences du chantier. Si les travaux doivent nécessiter des engins de chantier plus ou moins spécifiques, cela augmentera le budget à prévoir.


La présence de matières dangereuses


La présence de matières dangereuses sur un chantier de démolition implique d’abord des travaux de dépollution du bâtiment. Le traitement et l’évacuation de ces matériaux nécessitent un budget, non compris dans celui de la démolition.


L’amiante, le plomb et les termites sont les matières dangereuses les plus rencontrées sur un chantier. Pour chiffrer une démolition dans ces cas, il faut compter entre 75 et 200 € HT/m3. Cependant, quand il s’agit spécialement d’amiante, la fourchette du coût de démolition augmente. Elle se situe en moyenne entre 170 et 300 € HT/m3.


L’accès au chantier


L’accessibilité d’un chantier de démolition est aussi un facteur qui peut faire varier le coût des travaux. Si le terrain est plat et que les engins de chantier peuvent y accéder facilement, le budget à prévoir ne sera pas trop important. Par contre, dans l'éventualité où le terrain est instable ou s’il faut évacuer manuellement les gravats, il faudra prévoir une enveloppe complémentaire.


Aussi, un terrain risqué ou à forte pente implique des précautions supplémentaires pour assurer la stabilité des machines de chantier. Cela induira d’autres coûts à considérer pour chiffrer une démolition.


Ce qu’il faut aussi savoir sur la démolition d’un bien


Avant d’entreprendre des travaux de démolition, il faut d’abord réaliser un diagnostic immobilier. Ce dernier permet de savoir si le bâtiment contient des polluants à prendre en compte pour les travaux. Par ailleurs, il faut rappeler que toute démolition nécessite une autorisation de la mairie. Toutefois, il est possible qu’un tel titre ne soit pas nécessaire pour certains chantiers.


Aussi, quand des travaux de démolition sont prévus, il faut posséder une autorisation d’occupation de la voirie. En outre, il est judicieux de toujours faire appel à une entreprise spécialisée pour chiffrer une démolition et bénéficier d’une prestation de qualité.

43 vues0 commentaire